Terres déclives

Le poème

Comment grandir dans un monde qui décline ? Poème radicalement contemporain, Terres déclives est une marche sur la ligne du temps, ascendante puis descendante, tendue vers un futur sabordé.

Tapé à la machine à écrire sur un rouleau de plusieurs mètres à l’occasion d’une résidence dans un musée absolument désert, ce texte-flux interroge le désastre dont nous héritons et les possibilités collectives d’y survivre.

De son lyrisme ardent nourri d’éco-anxiété mais traversé d’images lumineuses, Thierry Raboud signe avec ce troisième recueil une œuvre puissante, appelée à devenir un manifeste de sa génération.

Terres déclives est lauréat du prix Tirage Limité/BCU.
34 livres d’artistes ont été créés sur la base de ce texte.
Son rouleau original a été acquis par la réserve précieuse
de la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne.

Editions Empreintes / novembre 2022
68 pages / 12×18 cm
ISBN 978-2-940505-50-0

Musée Jenisch, Vevey, février 2021

Les échos

«C’est dans une langue énergique et ludique, animée de métaphores empruntées à la vie, qu’il dit ses émotions sombres tout en espérant un avenir collectivement habitable.»
Article de Claire Jaquier sur Viceversalittérature, 17 janvier 2023

«Ce poème parabolique interroge les possibilités collectives de survivre au cataclysme écologique auquel nous faisons face: comment donner forme à l’anxiété par la poésie ?»
Interview sur France Culture, 8 janvier 2023

«Terres déclives contient une forme d’anxiété, mais pas d’abattement. Au contraire, face à « nos futurs friables » (…) la poésie devient manifeste.»
Article d’Eric Bulliard dans La Gruyère, 29 décembre 2022

«Terres déclives pose décidément Thierry Raboud comme une voix forte de la relève poétique.»
Article d’Anne Pitteloud dans Le Courrier, 23 décembre 2022

« »Tirer de cette chute une ascension » – comme le suggère l’exergue, emprunté à Philippe Jaccottet, du deuxième et très impressionnant recueil poétique de Thierry Raboud…»
Article de Sylviane Dupuis sur poesieromande.ch, 10 décembre 2022

«Terres déclives est un coup de poing autant qu’un appel à la solidarité. […] Par sa violence contenue, son énergie verbale, ses émotions à vif – peur, honte, colère, désir de vivre –, le poème a la force d’un lancer de balle et la fluidité d’un geste rassembleur…»
Article de Claire Jaquier dans Le Temps, 12 novembre 2022

«Les ondulations de ce « poème parabolique » suivent nos paradoxes, nos espoirs, nos rages, notre déclin. Elles randonnent dans des émotions escarpées, dépeintes d’une plume débordant de relief…»
Article de Tamara Bongard dans La Liberté, 12 novembre 2022

La performance

Formé de deux musiciens qui jouent ensemble depuis l’enfance, le duo EncreMachine a inventé un paysage sonore aux Terres déclives, où le mouvement parabolique du texte inspire des climats divers qui vont du bruitisme au lyrisme, le tout rehaussé de pulsations qui soutiennent le rythme du poème. Nourrie d’énergie jazz, leur matière sonore est faite de nappes de claviers anciens, de boucles entêtantes et de sons de machine à écrire enregistrés puis recombinés en live.
Plus qu’une lecture, une performance électronique et organique qui fait la part belle à l’improvisation et à l’émotion.

Avec
Thierry Raboud / poème, voix, claviers
Clément Loup / batterie, électronique
Durée 35 min

Agenda

Dédicace
28 janvier 2023, 10h-11h30
Payot, Vevey
+ informations

Performance
23 mars 2023, 19h
Bibliothèque cantonale, Palais de Rumine, Lausanne
+ informations

Vernissage
13 novembre 2022, 15h,
Musée Jenisch, Vevey
Lecture-performance avec le batteur Clément Loup,
dans le cadre des Journées des arts graphiques.
+ informations